LE BARATIN DE SUISSE EOLE ET SA COMPTABILITE POUR ZOZOS

Un petit brin de technique...
La part des ménages (appareils, éclairage, etc.) à la consommation totale d'électricité est d'environ 30 %.
Le 70% va donc à l'industrie, aux services, aux transports, aux rangées infinies de télés des grandes surfaces...
(Rappel: l'électricité ne représente que 20 % environ de la consommation totale d'énergie).
En fait, il y a déjà de l'abus dans l'air.

CONSOMMATION DOMESTIQUE !

Parce qu'il ne faut pas parler de consommation des ménages mais seulement de consommation domestique.
La consommation d'électricité par les gens qui forment les ménages n'a lieu que pour moitié voire moins au domicile, devant la télé et la machine à laver.
L'autre moitié, aussi indispensable, c'est l'énergie utilisée pour les marchandises, les services, le travail, l'immeuble, les loisirs, etc.

La consommation domestique d'électricité est mesurée par les compteurs et ne représente donc qu'une fraction de la consommation réelle des ménages, ménages d'ailleurs purement statistiques.

A souligner: l'électricité représente 20 % de la consommation totale d'énergie et la consommation domestique représente le tiers de ce cinquième, elle s'élève donc à peu près à 7 % du total. Si, comme le veulent les promoteurs, des éoliennes devaient produire le 10 % de la consommation seulement domestique, IL EN FAUDRAIT ALORS PLUSIEURS MILLIERS DANS LE PAYS (parce que ne tournant qu'un jour sur sept!) - et cela ne représenterait alors qu'environ 1 % de la consommation totale d'énergie. Peanuts.

LES ELECTRONS DE LA VRAIE VIE

Quand les promoteurs parlent de "la consommation des ménages", ils trichent; il s'agit en réalité de "la consommation moyenne annuelle purement domestique d'électricité au seul compteur d'un ménage théorique consommant 3000 kWh par an".

Bien sûr, tout le monde va croire que des éoliennes sont en mesure de fournir toutes les heures de l'année toute l'électricité des fameux ménages ! Absurde.
Les promoteurs nous assomment (à propos du Mont-Crosin) avec des phrases du genre: "....une production de 55 millions de kWh qui représente la consommation annuelle de 18'000 ménages".
C'est de l'attrape-couillon.

Comme la plupart des gens ne voient que leurs factures, le tour est joué.
Ils croient en plus que le courant des éoliennes est gratuit alors qu'il est au moins trois à quatre fois voire dix fois plus cher que celui du réseau...


vers le sommaire