LE SOLAIRE EST L'AVENIR DE L'HOMME,
DES TOMATES ET DES VACHERINS GLACES

Si l'on vous dit que:

Les mesures techniques d'économie et l'emploi intensif et extensif des capteurs solaires thermiques pourraient sans difficulté et avec des ressources indigènes (matériel, entreprises) faire baisser d'un tiers voire davantage la consommation d'énergie de chauffage Economiquement c'est de loin la mesure la plus intéresssante Par ailleurs la réduction d'un tiers de la consommation d'énergie par les transports pour une utilité égale est envisageable dans une décennie Sans emprise sur les paysages même urbains le solaire photovoltaïque et thermique offre des possibilités tellement supérieures aux autres filières renouvelables que c'est à se taper le cul par terre et le temps n'est plus très loin où la production d'électricité par photopiles à couche mince dans le monde actuellement de moins de 1% du total dépassera l'hydraulique (env. 16%) et le nucléaire (env. 12%) La croissance entre 50 et 80% ces dernières années mais c'est dingue à l'échelle mondiale, dépasse très largement celle de tous les autres secteurs des énergies renouvelables...

Hé bien, si l'on vous dit ça, ce n'est pas drôle.
Du tout, surtout si on vous le dit sans virgules ni points - d'un souffle.
Et vous aurez raison.
Pas drôle mais quand même vrai.

D'autant plus qu'il y a au moins 500 hectares j'ai bien noté 500 hectares au moins dans le riant (de plus en plus jaune) canton de toits plats et d'usines, d'entrepôts et autres bâtiments qui seraient aisément utilisables pour la pose de capteurs photovoltaïques ou thermiques et ça ne pose aucun problème j'ai dit aucun problème et ça équivaut au moins à 200 MW de puissance crête donc une septantaine d'immenses éoliennes alors pourquoi les autorités et la bureaucrassie font-elles à ce point chier ceux qui veulent du solaire sur leur toit il y a vraiment mais vraiment de quoi s'énerver et les dégommer alors qu'il y a déjà 10 fois j'ai dit dix fois et je répète dix fois plus de solaire en Allemagne qu'ici...On est vraiment des benêts à se bouffer les chaussettes sèches de l'archiduchesse...


DES ILES SOLAIRES DANS L'ARCHIPEL DE LA PUB

Le projet de la société Viteos (neuchâteloise de distribution d'électricité, gaz et places aux copains) visant à installer de prétendues "îles solaires" sur le Lac de Neuchâtel est une de ces niaiseries - une de plus ! -, qui relève de la publicité, du marketing, de "l'image" et de l'auto-glorification, et n'a strictement rien à voir avec l'utilisation intelligente d'une énergie renouvelable et encore moins avec une quelconque recherche technique.
Du flan.
Evidemment, les autorités cantonales et communales, voulant placer leur came électorale, et divers techniciens voulant placer leur came tout court, ont applaudi, une fois de plus au motif de la "sortie du nucléaire".
Du flan.
Du bidon, payé par les consommateurs.
Cette sortie du nucléaire est une porte d'entrée de plus en plus ouverte à tous les maquignons et vendeurs de hochets et gadgets que peuvent secouer avec leurs menottes roses les dupes écolos et autres niobets compatibles qui veulent se donner bonne conscience à bon marché.


vers le sommaire